Feuilleter un extrait

Paris, mai 1914. Un inconnu est assassiné alors qu’il vient de promettre à Brindavoine un destin extraordinaire. Ce dernier part alors pour Istanbul afin de donner du piment à son existence. Accompagné de Carpleasure, un Britannique excentrique, Brindavoine va connaître l’aventure, mais il n’est pas certain qu’il la goûte avec autant de plaisir que le lecteur…Quelque part sur le front, novembre 1914. Brindavoine a perdu de son insouciance. Il tente de sauver sa peau dans l’enfer de la Première Guerre mondiale où le rouge du sang se mêle à la teinture des pantalons.

Adieu Brindavoine et La Fleur au fusil offrent l’occasion de découvrir deux facettes de l’œuvre de Tardi, l’un des maîtres actuels de la bande dessinée. La première, son goût pour le roman-feuilleton et les récits échevelés ; la seconde, sa dénonciation de la guerre. L’étude de ces deux récits permettra d’appréhender la richesse et la spécificité de la bande dessinée, notamment à travers l’analyse des notions d’anti-héros, d’ellipse et de registres de langue, dans un récit centré sur la Première Guerre mondiale. L’appareil pédagogique complet est suivi d’un lexique BD.

Appareil pédagogique : Luc Révillon

ISBN : 978-2-210-76154-4

EAN13 : 9782210761544

Pages : 80 pages

Statut : Disponible

Forme : Livre

Reliure / Technologie : Broché

Poids : 158 g

Parution : Juin 2009

Accès enseignant

Inscrivez-vous ou saisissez vos identifiants magnard.fr pour accéder aux ressources réservées aux enseignants.

×

Déconnexion ...

Déconnexion en cours ... veuillez patienter ...
×

 

 
×