« Pourquoi m’écrivez-vous les plus spirituelles et les plus nobles lettres du monde ? Prenez-vous en à vous-même. Désormais, il faut que vous m’écriviez. » Nul mieux que Victor Hugo ne pouvait dire la jubilation qu’il y a à lire les lettres de Gustave Flaubert. En effet, si Louise Colet ne fut pas toujours aussi bien aimée qu’elle l’eût voulu, elle reçut la plus belle et la plus passionnante des correspondances.

Grâce à ces lettres savoureuses, les élèves entreront dans l’intimité d’un écrivain éclatant en colères pittoresques contre les sottises et les bassesses de l’humanité ; ils découvriront, derrière un personnage de « bon géant » rabelaisien, plein de verve et de pénétration, un artiste ayant la plus haute idée de son travail, un « mystique » de l’écriture, et pénètreront avec lui dans les coulisses de l’élaboration du plus célèbre roman du XIXe siècle : Madame Bovary. L’étude de ce recueil de lettres permettra donc d’aborder avec les élèves trois objets d’étude au programme du bac français : le travail de l’écriture, le biographique et, bien entendu, l’épistolaire.

ISBN : 978-2-210-75462-1

EAN13 : 9782210754621

Pages : 192 pages

Statut : Disponible

Forme : Livre

Reliure / Technologie : Broché

Poids : 166 g

Parution : Avril 2003

Accès enseignant

Inscrivez-vous ou saisissez vos identifiants magnard.fr pour accéder aux ressources réservées aux enseignants.

×

Déconnexion ...

Déconnexion en cours ... veuillez patienter ...
×

 

 
×