« Thérèse et Laurent sont des brutes humaines. ». En présentant aussi rudement ses héros, Zola souligne la violence des passions et l’animalité des hommes, tout en préfigurant l’un de ses romans les plus célèbres : « La Bête humaine ». L’adultère, le complot, la mise à mort et les remords se font écho d’un roman l’autre, tandis que le narrateur débusque les mensonges et les fatalités. « Thérèse Raquin » glisse imperceptiblement de l’étude sociologique au fantastique et à la tragédie.

L’après-texte suggère diverses étapes qui permettent d’approfondir l’étude d’un mouvement littéraire, le naturalisme, et s’attachent à préciser et à mettre en pratique les formes du discours et du récit, de l’argumentation et de la mise en scène, en s’appuyant sur des propositions de productions écrites (d’invention, d’argumentation ou fonctionnelles) et orales – sans oublier toutes les ressources de l’audiovisuel et de l’Internet.

ISBN : 978-2-210-75440-9

EAN13 : 9782210754409

Pages : 352 pages

Statut : Disponible

Forme : Livre

Reliure / Technologie : Broché

Poids : 294 g

Parution : Juin 2002

Ressources disponibles

Accès enseignant

Inscrivez-vous ou saisissez vos identifiants magnard.fr pour accéder aux ressources réservées aux enseignants.

×

Déconnexion ...

Déconnexion en cours ... veuillez patienter ...
×

 

 
×