Le roman policier

Le roman policier est né dans la première partie du XIXe siècle.

Il est contemporain du mouvement romantique, qui bouleverse les règles de bienséance classique, héroïse les marginaux et exalte le sentiment de révolte.

Il s’est développé en même temps que la presse à grand tirage, à laquelle il sert d’argument de vente, puisqu’il y est d’abord publié en feuilleton. L’âge d’or de la presse coïncide avec l’essor des villes industrielles et de leurs polices (du grec polis = ville), les « lieux du crime » sont majoritairement urbains, et les enquêteurs majoritairement policiers, ou détectives.

Tous les titres associés

Accès enseignant

Inscrivez-vous ou saisissez vos identifiants magnard.fr pour accéder aux ressources réservées aux enseignants.

×

Déconnexion ...

Déconnexion en cours ... veuillez patienter ...
×

 

 
×