Auteur : Kama Kamanda

Kama Sywor Kamanda est un auteur africain de renommée internationale ; il a été traduit dans de très nombreuses langues. Il a fait des études de littérature, de sciences politiques et de droit, à Kinshasa et à Liège. Cette ouverture sur le monde ne lui a pas fait pour autant oublier son Congo natal, où il voit le jour en 1952, à Luebo. Il fait partager son amour pour l’Afrique à celui qui aura la chance de lire ses poèmes ou ses contes. Car il ne se contente pas d’un genre littéraire unique et diversifie ses productions : en plus de ses nombreux recueils de contes (Les Contes du griot, tomes 1, 2 et 3 et Les Contes du crépuscule), il a publié une dizaine de recueils de poésie (Chants de brumes, Les Résignations, Quand dans l’âme les mers s’agitent…), recueils dans lesquels il transmet les couleurs, la chaleur et les particularités de son Afrique natale. Il s’inspire non seulement des traditions bantoues dans lesquelles il a baigné, mais également des histoires et des mythes de l’Égypte ancienne, pays de ses ancêtres lointains. Pourtant, il ne s’est pas arrêté à ces deux genres littéraires et a également écrit un roman : Lointaines sont les rives du destin. Son talent se développe donc dans bien des domaines.

Sa renommée est telle qu’il a été récompensé pour son travail par plusieurs prix littéraires : le prix Paul Verlaine de l’Académie française en 1987, le prix Louise Labé, le prix Théophile Gautier, pour ne citer que ceux-ci. C’est une juste récompense pour un homme qui a su revendiquer avec talent et brio un monde mal connu du grand public.

En effet, dans ses contes tout particulièrement, le lecteur retrouve la richesse de la culture africaine ; dans le titre même du recueil publié dans la collection « Classiques & Contemporains », la référence au griot n’est pas anodine car c’est le poète musicien qui, de village en village, transmet la culture orale du pays. Il nous fait partager la simplicité et la sagesse que l’on trouve dans tous les contes quelle que soit leur origine. Ces contes sont comme ceux qui ont bercé les enfants de tous les pays du monde. Ils les divertissent et leur donnent matière à réfléchir : les attitudes des uns sont louables, dignes d’éloges quand celles d’autres sont répréhensibles et n’ont pour objectif que de pointer du doigt ce qu’il ne faut surtout pas faire… Mais à l’inverse de certains contes traditionnels de la culture française, devenus un peu « pesants » avec le temps que ce soit à cause de l’écriture parfois pompeuse ou des modèles qui n’ont plus de lien direct avec la réalité du XXIe siècle, force est de constater que Les Contes du griot sont agréables à lire et « vivants ».

Le style très enlevé de Kama Kamanda nous entraîne à la suite des animaux de toutes races et des hommes sages ou imprudents. Le lecteur vibre en leur compagnie en songeant aux conseils qu’il aurait pu donner ou à ceux qu’il aurait pu recevoir. C’est en cela que les contes de Kama Kamanda sont fondamentalement d’actualité.

Accès enseignant

Inscrivez-vous ou saisissez vos identifiants magnard.fr pour accéder aux ressources réservées aux enseignants.

×

Déconnexion ...

Déconnexion en cours ... veuillez patienter ...
×

 

 
×