Auteur : Daphne Du Maurier

Daphné du Maurier est une romancière anglaise, née en 1907, à Londres. Elle est issue d’une famille célèbre dans le monde artistique. Son grand-père, George du Maurier, est connu pour ses caricatures de l’Angleterre victorienne dans l’hebdomadaire satirique Punch. Ses parents sont acteurs ; son père, Gerald du Maurier, a été aussi un important directeur de troupe.

Elle publie son premier roman, La Chaîne d’amour, en 1931, et se marie en 1932 avec le général Frederick Browning. Très rapidement, elle devient une des romancières les plus populaires de sa génération grâce à L’Auberge de la Jamaïque (1936), Rebecca (1938) et Ma cousine Rachel (1951). Le cinéaste Alfred Hitchcock a contribué à son succès en portant à l’écran en 1939 L’Auberge de la Jamaïque, sous le titre La Taverne de la Jamaïque, et Rebecca, en 1940, qui remporte l’Oscar du meilleur film.

L’oeuvre de Daphné du Maurier a souffert d’avoir été qualifiée de « littérature sentimentale » par la critique ; elle est en effet bien plus que cela, non seulement par son refus d’une fin systématiquement heureuse, mais aussi par la mise en scène de phénomènes étranges en recourant à une atmosphère d’angoisse, voire de terreur et à la présence presque obsessionnelle de la mort.

Daphné du Maurier s’est illustrée dans d’autres genres littéraires, comme le roman historique, le théâtre et les essais, avec notamment la biographie de sa famille Les du Maurier (1937), dans laquelle elle évoque ses origines françaises, et une biographie de la famille Brontë centrée sur le père des trois romancières, Le Monde infernal de Branwell Brontë (1960). Elle a toujours voué une grande admiration aux soeurs Brontë – on a par ailleurs qualifié son roman Rebecca de « Jane Eyre du XXe siècle ». Elle est également l’auteur d’un recueil de nouvelles fantastiques, paru une première fois en 1952 sous le titre Le Pommier et republié en 1960 sous le titre Les Oiseaux, dont sont extraites les nouvelles de cet ouvrage.

En 1969, Daphné du Maurier est nommée par la reine Dame « Commander of the British Empire » et meurt en Cornouailles en 1989.

Accès enseignant

Inscrivez-vous ou saisissez vos identifiants magnard.fr pour accéder aux ressources réservées aux enseignants.

×

Déconnexion ...

Déconnexion en cours ... veuillez patienter ...
×

 

 
×