Auteur : Annie Ernaux

Annie Ernaux est née en 1940 à Lillebonne, en Haute-Normandie. Issue d’un milieu modeste, elle a fait ses études de littérature à Rouen et obtient l’agrégation de lettres. Son premier ouvrage, Les Armoires vides, est paru en 1974. Dix ans plus tard, elle obtient le prix Renaudot pour La Place. Son œuvre est essentiellement autobiographique, mais elle affirme vouloir aussi s’inspirer de son histoire personnelle et familiale pour « retrouver la mémoire de la mémoire collective dans la mémoire individuelle », et donc parler de son expérience le plus objectivement possible afin de mettre en mots une réalité générale.

Accès enseignant

Inscrivez-vous ou saisissez vos identifiants magnard.fr pour accéder aux ressources réservées aux enseignants.

×

Déconnexion ...

Déconnexion en cours ... veuillez patienter ...
×

 

 
×